Sandra Muller dans Time Magazine

Genèse

Dans le sillage de l’affaire Weinstein, le 13 octobre 2017, la journaliste Sandra Muller lance sur Twitter le #BalanceTonPorc.

 Un mouvement sans précédent est déclenché, propulsé au  niveau international par le #MeeToo.

Des plus hautes instances de l’Etat aux associations, en passant par des philosophes, des artistes, des intellectuels et des membres de la société civile, de très nombreuses personnalités soutiennent le mouvement.

Sandra Muller crée l’association WeWorkSafe afin d’organiser et poursuivre ce mouvement.

Sandra Muller est désignée parmi les personnalités de l’année 2017 par le Time Magazine.

Elle fait partie des héros et héroïnes de l’année 2017 récompensés par le Président de la République Emmanuel Macron.

How it started

As the Weinstein affair took off, journalist Sandra Muller launched #BalanceTonPorc on Twitter.

An unprecedented movement was born, escalating on a global level through the #MeToo hashtag.

Many personalities have lent their support to the movement, from the highest levels of State government to pressure groups, through philosophers, artists, intellectuals and members of the general public.

Sandra Muller has set up the We Work Safe NGO in order to organize and ensure continuity for the movement.

Nos valeurs

Elaboré suite à la vague de libération de la parole des victimes qu’ont représenté les mouvements #balancetonporc, #MeToo, Time’s up, tant en France qu’à l’international, ce projet répond à une prise de conscience collective. 

Le harcèlement sexuel n’a plus sa place dans notre société et de véritables actions doivent être menées pour mettre fin à ce fléau.

 

WeWorkSafe répond à une pluralité d’objectifs : 

– Premièrement, assister les femmes et les hommes victimes de violences et de harcèlement sexuel au travail.

– Deuxièmement, inciter à l’engagement, de la part d’entreprises, d’établissements, d’organisations, d’universités, d’associations, ou de toutes autres structures, à lutter contre le harcèlement sexuel, en faisant respecter en leur sein des valeurs d’égalité, de dignité et de liberté individuelle, sans distinction de sexe.

Our values

This project is an answer to a collective awakening, 

inspired by victims speaking up, embodied in the

 #balancetonporc, #MeToo, and Time’s Up movements, in France, in the US and globally.  

Sexual harassment should no longer exist in our societyand real action needs to be taken to end it.

We Work Safe has several goals: 

Help and support female and male victims of violence and sexual harassment at work. 

Encourage companies, institutions, organizations, universities, NGOs or any other structure to fight against sexual harassment, by ensuring that the values of equality, dignity, and individual freedom, regardless of gender, are respected within their walls.